You are currently viewing Tout savoir sur Bouddha : comment est-il devenu sage, sa mort, …

Vous vous demandez pourquoi bouddha a les yeux fermés, pourquoi bouddha est gros ou encore pourquoi a-t-il de grandes oreilles ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans cet article. Nous verrons également comment Bouddha est mort ou comment est-il devenu sage.

Toutes ces réponses vont vous permettre d’en savoir plus sur cette divinité bouddhiste vénérée dans le monde entier.

Pourquoi Bouddha a les yeux fermés

pourquoi bouddha a les yeux fermes

Sur toutes les statues et autres représentations de Bouddha, la divinité a les yeux fermés. Vous vous en doutez surement, cela n’a pas été choisi au hasard et a une signification particulière. Découvrons ensemble pourquoi Bouddha a les yeux fermés.

Pour méditer plus facilement

Bouddha est connu pour avoir renoncé à une vie pleine de richesse matérielle et de pouvoir pour se consacrer à l’éveil et à l’illumination. Mais pour atteindre la pleine conscience et éveiller son esprit, il devait pratiquer beaucoup de méditation.

Lors des séances, il gardait les yeux fermés afin de se concentrer et éviter les distractions externes. En gardant les yeux clos, il échappait également au démon Mara.

Fermer les yeux pour se connecter à son esprit

En fermant ses yeux, Bouddha peut également se connecter plus facilement avec son esprit et entamer son processus d’introspection. Il peut donc écouter son cœur, ressentir ses émotions et voyager dans une expérience spirituelle.

C’est ainsi qu’il atteint l’illumination sous l’arbre de la Bodhi. Cette divinité bouddhiste arrive à se vider l’esprit et atteindre un grand niveau d’inconscience pour se connecter à l’autre monde. Son âme et son esprit voyagent et peuvent recevoir des messages divins.

Bouddha a les yeux fermés pour symboliser la spiritualité

Lors des différents rituels religieux et spirituels, les moines bouddhistes gardent les yeux fermés. Cela permet d’avoir son attention pleinement dévouée à ce rituel et c’est un signe de respect.

De plus, avoir les yeux fermés permettent d’avoir un plus grand contrôle sur soi et donc maitriser ses émotions et ses douleurs. C’est d’ailleurs ce que prônent les 10 règles du bouddhisme.

Dans toutes les postures de Bouddha, il est donc représenté les yeux fermés pour les raisons que nous avons énumérées.

Pourquoi Bouddha est gros ?

pourquoi bouddha est gros

Le Bouddha gros ou Bouddha rieur est une divinité bouddhiste très populaire qui est souvent représentée sous forme de statue. Cette divinité est différente de celle que nous avons vue précédemment et qui est représentée les yeux fermés.

La première symbolise l’apaisement, la sagesse, la méditation ou encore l’accès à l’éveil et à l’illumination. Quant au Bouddha rieur, il incarne la joie de vivre, la richesse, la bonté et le bonheur. Mais alors, pourquoi ce Bouddha est-il gros ?

Qui est le gros Bouddha ?

Cette divinité au gros ventre est appelée Bouddha rieur ou encore Budai. Elle est représentée avec un grand sourire afin de symboliser la joie et le bonheur.

Dans la croyance bouddhiste, on considère que caresser son ventre porte bonheur. C’est pourquoi on trouve souvent une statue Bouddha rieur à l’entrée des maisons. Ainsi, les hôtes peuvent facilement toucher son ventre et être touchés par sa bénédiction.

Le Bouddha rieur est également connu pour avoir répandu son bonheur et sa richesse partout en Asie. Il voyageait avec un sac de pièces d’or qu’il distribuait et il absorbait le malheur des gens dans ce même sac.

C’est donc une divinité très importante dans le bouddhisme qui est respectée par tous les pratiquants.

La signification du gros ventre

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer pour le bouddha est gros. Premièrement, dans les croyances asiatiques le ventre et l’estomac sont le foyer de l’âme. C’est donc une partie du corps très importante selon cette croyance. Le gros ventre symbolise donc la sagesse et l’âme pure du Bouddha.

De plus, le gros ventre symbolise le fait qu’il était un bon vivant, privilégiant le bonheur à la modération. Son embonpoint est souvent mis en avant par une chemise ouverte afin de prôner l’acceptation de soi. Malgré son surpoids, le gros Bouddha s’acceptait et était heureux.

Pourquoi Bouddha a de grandes oreilles ?

pourquoi bouddha a de grandes oreilles

Sur les statues Bouddha Gautama, la divinité bouddhiste est représentée avec de longues oreilles. On peut alors se demander, pourquoi Bouddha a de grandes oreilles ?

L’origine des longues oreilles de Bouddha

Comme nous l’avons vu au début de cet article, avant de renoncer aux richesses, Bouddha était un jeune prince très riche. Il vivait dans l’état actuel du Népal au sein de sa famille royale dans un grand palais.

Afin de représenter leur pouvoir et leur richesse, les familles royales portaient des signes extérieurs de richesse. Cela passait bien évidemment par des bijoux imposants et composés de métaux précieux.

A cette époque, porter de lourdes et grandes boucles d’oreilles symbolisait parfaitement la richesse et montrait qu’on faisait partie d’une famille importante.

Bouddha portait donc de grosses boucles d’oreilles et au fil du temps, le poids étira ses deux lobes. Il s’est donc retrouvé avec de grandes oreilles.

Une fois déformées, les oreilles ne se remettent pas en place car elles ne sont pas élastiques. Ainsi, même après avoir renoncé aux richesses, Bouddha continue d’avoir ses longs lobes d’oreilles. Cela lui permet de se rappeler d’où il vient, mais aussi de montrer qu’il était attiré par un bonheur superficiel avant d’atteindre l’éveil et l’illumination.

Le symbole des longues oreilles selon les bouddhistes

Pour les croyants bouddhistes, les grandes oreilles du Bouddha symbolisent parfaitement son renoncement aux richesses et au pouvoir. Cela témoigne donc de sa grande sagesse.

Malgré le fait qu’il soit né dans des conditions idéales, il était prêt à y renoncer afin de suivre sa quête spirituelle et atteindre l’illumination.

Cette « cicatrice » de son ancienne vie n’est donc pas péjorative. Au contraire elle est très inspirante pour les pratiquants du bouddhisme.

De plus, les grandes oreilles symbolisent l’écoute et l’empathie. En effet, grâce à celles-ci, Bouddha peut entendre tous les malheurs du monde. Ainsi, il comprend la souffrance des personnes qui l’entourent.

Comment Bouddha est-il devenu sage ?

comment bouddha est il devenu sage

Les quatre signes avant d’atteindre la sagesse

Selon la tradition bouddhiste, Bouddha fut confronté à 4 signes qui changèrent sa vie et sa vision du monde. Ces signes nous permettent de mieux comprendre comment Bouddha est-il devenu sage.

Il rencontra un vieil homme qui témoignait que le temps passe et que cela engendre des marques sur le corps et l’esprit.

Le deuxième signe fut un homme grandement malade symbolisant le fait que le corps souffre parfois avant que le temps soit passé.

Ensuite, Bouddha croisa un cadavre juste avant qu’on le brûle au bûcher. Cela incarnait la mort et son caractère sordide.

Le 4ème et dernier signe est un ermite qui symbolise parfaitement la notion de sagesse.

Grâce à ces 4 rencontres, Bouddha se remet en question et il prend conscience de la souffrance qui l’entoure sous différentes formes. Il comprend alors que la sagesse peut l’aider contrôler cette souffrance.

Le moment où Bouddha devient sage

Bouddha devient sage et atteint l’illumination à l’âge de 35 ans, 6 ans après avoir renoncé à ses richesses.

C’est après un bain rituel et une longue séance de méditation que Bouddha décide de s’installer sous l’arbre de la Bodhi. Il fait alors la promesse de ne plus bouger tant qu’il n’aura pas atteint la vérité ultime. Autrement dit, il est prêt à patienter jusqu’à atteindre la vérité ultime et donc devenir sage.

Pendant plusieurs jours Bouddha reste immobile sous l’arbre de la Bodhi. Le démon Māra prend conscience du pouvoir que Bouddha va obtenir, il veut donc l’empêcher d’atteindre l’illumination.

Pour cela, il tente toutes sortes de distractions, notamment en envoyant des démons effrayants. Mais le Bouddha reste concentré grâce à une posture devenue très célèbre dans le bouddhisme : le Bhûmisparsha Mudra.

Après une dernière nuit de méditation, Bouddha devient sage et atteint l’illumination à l’aube. Il devient donc Gautama Bouddha.

Comment Bouddha est mort ?

comment bouddha est mort

C’est à l’âge de 80 ans, dans une ville d’Inde que Bouddha trouve la mort. Ses derniers moments de vie sont très souvent représentés au travers d’une statue Bouddha allongé.

Le Bouddha est allongé sur le flanc droit avec sa tête reposant sur un coussin ou sur sa main. C’est lors d’une ultime séance de méditation que la divinité bouddhiste meurt.

La tradition raconte que lors de ses derniers instants de vie, Bouddha continue de sourire et d’être pleinement apaisé. Il atteint le parinirvāṇa grâce à sa sagesse et fuis donc le cycle mort-naissance-renaissance.

En atteignant le parinirvāṇa,le Bouddha connait une mort définitive et complète. Cela est possible seulement pour les personnes ayant atteint l’éveil.

Afin de satisfaire les huit princes les plus puissants, les cendres du corps de Bouddha furent réparties en huit tas égaux. Ces reliques seront ensuite déposées dans un stupa, une structure permettant de commémorer la mort de Bouddha.

Vous savez maintenant comment Bouddha est mort et toutes les circonstances autour de cet évènement symbolique dans le bouddhisme.

Nous arrivons à la fin de cet article, j’espère qu’il aura répondu à toutes vos questions sur la divinité bouddhiste. Si c’est le cas, vous pouvez le partager à votre entourage afin qu’ils en sachent plus sur Bouddha.

Si vous vous intéressé à Bouddha, vous devriez faire un tour sur notre boutique en ligne et profiter des 10% de réduction exclusifs avec le code BLOG10. Cliquez ici.

Laisser un commentaire