You are currently viewing Symbole Bouddhiste : Découvrez toutes les significations !

Il existe de nombreux symboles bouddhistes et chacun a une signification bien particulière. Je vous propose donc de découvrir les différents sens de ces symboles sacrés du bouddhisme.

Les Huit symboles auspicieux

Dans le bouddhisme, les huit symboles auspicieux sont un ensemble d’objets qui représentent les qualités de l’illumination et servent d’outils d’enseignement. Ils ont débuté comme symboles utilisés en Inde lors du couronnement des rois.

Dans les traditions bouddhistes, les huit symboles sont un parasol blanc, une conque, un vase au trésor, une bannière de victoire, une roue du dharma, une paire de poissons d’or, un nœud sans fin et une fleur de lotus.

Ces symboles peuvent être trouvés et sont utilisés dans toute la religion. On peut les trouver sur des meubles, des objets en métal, des tapis ou encore des tableaux. Nous allons donc étudier la signification de ces symboles bouddhistes.

fontaine-bouddha-banniere

Le symbole du Parasol dans le bouddhisme

parasol-bouddhiste

Le parasol a ses racines en tant que symbole indien de la royauté et de la protection. Traditionnellement, plus un individu possédait de parasols, plus il était élevé dans la hiérarchie sociale, la royauté en possédant généralement treize.

Cette tradition a été adaptée au bouddhisme et aux premières représentations du Bouddha, où ses treize parasols représentaient sa souveraineté en tant que Bouddha.

Coquille de conque

coquille-de-conque-signification-symbole-bouddhiste

La conque est à l’origine un attribut indien des dieux héroïques, où les coquilles représentaient les victoires au combat.

Dans la représentation bouddhiste habituelle du coquillage, il est tourné vers la droite et est généralement blanc.

En tant que symbole bouddhiste, il représente les enseignements du Bouddha et l’absence de crainte de partager ses idées avec les autres.

Le 3ᵉ symbole bouddhiste auspicieux : Le vase au trésor

vase-au-tresor

Le vase au trésor de style bouddhiste s’inspire des pots à eau traditionnels indiens en argile. Le vase est surtout utilisé comme symbole de certaines divinités de la richesse, mais il représente aussi la qualité infinie des enseignements du Bouddha.

Dans la représentation tibétaine typique, le vase est fortement orné d’une couleur dorée et de motifs de pétales de lotus à différents endroits.

Il est aussi généralement orné d’un certain nombre de pierres précieuses et d’une écharpe de soie sacrée autour du cou.

Bannière de la victoire

banniere-de-la-victoire-bouddhisme

La bannière de la victoire était à l’origine un étendard militaire dans les anciennes guerres indiennes. Les bannières étaient ornées différemment selon la divinité qu’elles étaient censées représenter et guider.

Dans le bouddhisme, la bannière représente les triomphes du Bouddha sur les quatre maras, ou les obstacles sur le chemin de l’illumination.

La roue du Dharma

roue-du-dharma-symbole-bouddhiste

La roue du Dharma est à l’origine le symbole indien de la souveraineté, du pouvoir et de la protection. La roue est composée de trois parties essentielles, le moyeu, les rayons et la jante. Respectivement, ils représentent l’éthique, la sagesse et la concentration.

La roue à huit rayons est censée représenter les aspects du Noble Sentier Octuple, les pratiques qui permettent de sortir du cycle des renaissances.

Dans certains sites bouddhistes anciens, la roue servait de symbole du Bouddha lui-même.

Poisson d’or

symbole-bouddhiste-poisson-d-or

Le couple de poissons d’or était à l’origine une représentation des deux grands fleuves de l’Inde, le Gange et la Yamuna.

Lorsqu’ils ont été adoptés par le bouddhisme, ils en sont venus à symboliser le bonheur et la spontanéité en raison de leur liberté de mouvement dans l’eau. La liberté représentée par le poisson symbolise la libération du cycle des renaissances.

Nœud sans fin

noeud-sans-fin

Le nœud sans fin est un élément d’imagerie présent dans de nombreuses cultures et croyances anciennes. Dans le bouddhisme, le nœud est le symbole de la sagesse et de la compassion infinies du Bouddha, ainsi que de l’harmonie éternelle.

Appliqué aux enseignements du Bouddha, il représente le cycle sans fin de la renaissance.

Le dernier symbole bouddhiste auspicieux : La fleur de lotus

fleur-de-lotus-symbole

La fleur de lotus est une plante répandue dans toute l’Asie du Sud et du Sud-Est qui est connue pour sa capacité à pousser sans tache dans des eaux troubles.

Cette qualité qui lui permet de rester pure alors qu’elle est entourée de saletés et d’immondices l’a amenée à devenir un symbole bouddhiste de pureté et de renoncement.

En outre, le lotus est le symbole de la naissance et représente l’origine divine des divinités dans les œuvres d’art.

En architecture, la forme du lotus est utilisée pour indiquer la pureté d’un espace et la présence du Bouddha.

 C’est également un symbole fortement associé à Padmasambhava, un personnage célèbre pour avoir prétendument introduit le bouddhisme au Tibet.

Dans cette sélection, nous avons vu les 8 symboles bouddhistes auspicieux, ce sont donc les symboles les plus présents dans le bouddhisme.

Mais il en existe d’autres qui ont également de nombreuses significations. C’est ce que nous allons voir ensemble tout de suite.

Les autres symboles bouddhistes

Drapeaux de prière tibétains

symbole bouddhiste

Au Tibet, les drapeaux de prière sont installés à divers endroits et on dit qu’ils répandent la prière lorsque le vent les traverse. De préférence, les drapeaux sont accrochés les jours ensoleillés et venteux pour éviter qu’ils ne soient endommagés.

Les drapeaux de prière se présentent sous la forme d’un jeu de cinq couleurs, les couleurs tournant au fur et à mesure. Les couleurs utilisées sont le bleu, le blanc, le rouge, le vert et le jaune, dans cet ordre précis.

Le bleu est censé symboliser le ciel et l’espace, le blanc l’air et le vent, le rouge le feu, le vert l’eau et le jaune la terre.

Les inscriptions sur le drapeau sont généralement des mantras dédiés à divers dieux. En plus des mantras, il y a aussi des prières de bonne fortune destinées à la personne qui monte les drapeaux.

L’arbre de la Bodhi

Cet arbre sacré est connu, car c’est en s’asseyant juste en dessous que Bouddha a atteint l’illumination. Ce figuier est donc devenu un symbole bouddhiste synonyme de sagesse, d’éveil et d’illumination.

Aujourd’hui, Arbre de la Bodhi est un surnom que l’on donne à des espèces d’arbres asses proches. Les moines bouddhistes s’y rendent pour méditer et prier.

L’empreinte de Bouddha

Ces empreintes représentent un ou deux pieds de Bouddha. Elles symbolisent le fait que Bouddha était avant tout un humain, comme nous tous, avant de devenir Gautama Bouddha.

C’est donc un symbole d’espoir qui nous indique que nous sommes tous capables de devenir éveillés et atteindre l’illumination.

Le Svastika : Un symbole bouddhiste détourné

svatiska

Malheureusement, de nos jours ce symbole est plus souvent associé aux actes horribles de la 2nde guerre mondiale qu’à sa signification d’origine.

Cette croix symbolise la chance dans le bouddhisme et l’hindouisme. D’ailleurs, « Svastika » se traduit par « Bonne fortune ».

On retrouve ce symbole sacré sur de nombreux temples et autres lieux de culte bouddhiste. Le Svastika est également très présent sur les statues de Bouddha

Les yeux de Bouddha

yeux-de-bouddha-symbole

Également appelé les Yeux de la sagesse, ce symbole bouddhiste représente le fait que Bouddha voit tout, il est omniscient. On les retrouve très souvent sur les 4 murs de temples bouddhistes.

On retrouve un point entre les deux yeux symbolisant le troisième œil, c’est-à-dire l’éveil spiritualité et l’accès à la connaissance.

Nous arrivons à la fin de cet article, j’espère que maintenant vous en savez plus sur la signification des différents symboles bouddhistes.

Je vous invite à faire un tour sur notre boutique en ligne spécialisée dans les bijoux et décorations bouddhistes. Profitez de 10% de réduction avec votre code promo exclusif : BLOG10.

bracelet-symbole-bouddhiste-banniere

Laisser un commentaire